Rechercher
  • Catherine Hargreaves

Etudiantes

F. et K. sont venues à Southampton pour leur première année d'études l'année dernière, trop heureuses de commencer la vie loin des parents et puis le covid a tout foutu en l'air. Elles me disent qu'elles ne connaissent pas cette ville plus que moi et sont justement en train de se balader pour la découvrir. Etudiantes en histoire, on a longtemps parlé de ce qu'elles comprennent de la conception de l'histoire en Angleterre et ce qu'il faudrait faire pour changer l'enseignement. On a vite évoqué l'Europe et le Brexit, leurs parents votent conservateurs et ont voté pour le Brexit. Elles étaient trop jeunes pour voter au moment du referendum. Elles sont dégoutées de ne plus faire partie de l'Union Européenne mais c'est comme ça alors il faut avancer et faire avec. Et puis c'st surtout l'impact du COVID et le climat qui les préoccupent. Elles n'achètent rien de neuf et participent à des réunions militantes pour le climat, suivent ce qui se passe à la COP 26 de près et sont plutôt déprimées par ce qui s'y passe.


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

C. est d'origine nigériane et aime aussi beaucoup Bristol. Il aime son cosmopolitisme et la gentillesse de ses habitant.e.s. Il habitait avant à Cardiff et il trouve que les gens ici sont plus "éduqué