Rechercher
  • Catherine Hargreaves

Un royaume-uni fantasmé

Dernière mise à jour : 3 avr.

Le 13 décembre 2019, Boris Johnson célèbre sa victoire (majorité parlementaire avec par exemple des régions du Nord traditionnellement Labour ayant voté conservateur) et proclame qu'il a uni la nation. Il nomme 8 circonscriptions pour le prouver, 7 d'entre elles se trouvent en Angleterre. Il aurait pu nommer certaines circonscriptions en Ecosse, en Irlande du Nord ou au pays de Galles, elles aussi passées du côté conservateur mais non. Il a créé une nouveau pays, le problème comme dit le journaliste Fintan O'Toole, c'est que personne ne sait quel est vraiment ce nouveau pays. Et cette sortie de l'Union Européenne est peut-être historique mais n'est pas de l'histoire, plutôt une fuite de l'histoire puisque elle semble être basée sur la croyance au mythe de l'âge d'or qui est comme son nom l'indique: un mythe. Johnson l'a mentionné, plusieurs députés conservateurs également: pour eux, l'avènement du brexit c'était l'avènement d'un âge d'or pour le Royaume-Uni.Or l'âge d'or n'a jamais existé. Plus le temps avance et plus la politique est devenue discours sans lien avec la réalité, avec des faits concrets. La virtualité des réseaux et des jeux s'est invitée dans la réalité et a pris le dessus. Et les conséquences pyschologiques et sociales sont désastreuses. Trump a montré le chemin, Johnson a suivi, qui sera le prochain?

cf Three years in hell: The Brexit Chronicles, Fintan O'Toole


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

C. est d'origine nigériane et aime aussi beaucoup Bristol. Il aime son cosmopolitisme et la gentillesse de ses habitant.e.s. Il habitait avant à Cardiff et il trouve que les gens ici sont plus "éduqué