Rechercher
  • Catherine Hargreaves

Uber 2

Dernière mise à jour : 4 mai


D. a une bonne cinquantaine et c'est le premier chauffeur blanc et d'origine anglaise que je croise. Il a un fort accent bristolien et je le sens d'abord un peu méfiant. La musique est mauvaise et j'entends une voix à la radio qui répète souvent "no address, no home".


Il commence par me dire à quel point Bristol est la meilleure ville de l'Angleterre et me fait sans que je lui demande une liste de tout ce qu'on peut y faire et voir:

"De la musique, des pubs, des restaurants, des musées, le pont à suspension, le Matthew et le Lord Nelson (deux voiliers), un aéroport, une gare ferroviaire, une gare routière, beaucoup de choses à faire, premiereship de rugby, deux équipes de foot, une équipe de cricket, beaucoup de chose à faire, beaucoup campagne, beaucoup de parcs"


Il m'explique que si on est parano vis à vis du Covid, c'est simple, il suffit de ne pas sortir. Il me dit que tout est différent maintenant pour une seule raison, c'est qu'on a toustes des smartphones. "De toute façon tout dépend de ce qu'on veut de la vie." Il a voté pour le Brexit, il m'explique qu'il pourrait être mon père, il était trop jeune pour voter lors du référendum pour rejoindre l'UE. "Rejoindre l'UE fait qu'on a perdu nos passeports, puis nos unités de mesure et on a récupéré le mode de vie européen. On est anglais pas européen. This is England. Dans les années 80, je voulais qu'on quitte la communauté économique européenne alors ça fait 40 ans que j'attends ça. La CEE n'est pas pour tout le monde, elle a été créée pour que des politiciens puissent dicter des lois à des pays. "Faîtes ça parce que c'est ce qu'a dit la UE!" Avant il n'y avait pas de TVA sur le gaz et l'électricité et à cause de l'UE maintenant on paie la TVA. Avant quand on avait un permis de conduire, c'était pour la vie, maintenant faut en racheter un tous les10 ans. Ensuite l'UE a dit "les enfants doivent avoir des passeports". L'UE dicte aux pays quelles lois ils peuvent faire; Comme la loi sur les droits de l'homme avec laquelle je suis en complet désaccord. Je crois au bon sens et aux libertés publiques. La loi sur les droits de l'homme est dépourvue de bon sens. Elle est basée sur la protection des criminels alors qu'elle devrait protéger les victimes parce que ce sont toujours les victimes qui sont en faute ici. Grâce au Brexit, on peut maintenant faire du commerce avec le monde entier, alors qu'en étant dans l'UE, on ne pouvait pas faire de commerce avec l'Australie, le Canada, l'Inde, le Japon sans autorisation de l'UE. Depuis deux ans on est libre, on peut faire du commerce avec qui on veut. On n'a pas besoin de demander l'autorisation à l'UE pour les vaccins, pour tout. C'était pas le cas avant, pareil pour la France ou l'Italie ou la Belgique.

Etre anglais, c'est être né ici, c'est simple. Et puis on aime notre foot, notre Fish & Chips. Je suis allé un peu partout en Angleterre, pour le foot et puis je suis allé à Weston Supermare bien-sûr. J'ai été en Belgique, Hollande, Allemagne de l'est et de l'ouest, Turquie, Grèce, Espagne, Chypre, Etats-Unis, les Antibes, au Mexique...

Je suis content de mon travail, je touche une retraite, je suis payé à l'heure.

Je pense pas vraiment à l'immigration. Mon père était polonais, il est venu après la guerre, ma mère était allemande et moi je suis né ici."

Alors vous êtes européen à votre manière?

"Non, non. Un bristolien et un anglais. J'ai rien contre aucun pays, je me mêle pas de la politique d'autres pays comme le Qatar et la façon dont ils traitent la main d'œuvre là-bas, je ne suis pas du genre à faire Extinction Rebellion, se coller à l'autoroute etc. Je passe juste du bon temps, je prends soin de moi, je cherche pas des problèmes, j'ai pas de problèmes, je fais des semaines de 60 heures parce que je le veux pas parce qu'on m'y force. Je commence à 5h30 et je bosse jusqu'à 3h. Moi je rentre et d'autres travaillent encore, je suis content.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

C. est d'origine nigériane et aime aussi beaucoup Bristol. Il aime son cosmopolitisme et la gentillesse de ses habitant.e.s. Il habitait avant à Cardiff et il trouve que les gens ici sont plus "éduqué